Berlin en 3 jours

Berlin, c’est pas la 1ère destination qui vient en tête quand on cherche un city-break (pas  vraiment sexy sur le papier), mais je connaissais déjà et j’avais envie d’y retourner pour me rafraîchir les idées.!

Et dix ans après avoir découvert la capitale allemande, je trouve que l’énergie si spéciale qu’elle avait, a complètement disparu. L’ambiance punk qui m’avait tant plu, n’est plus là. En fait, je crois que beaucoup de capitales sont devenues tout aussi cools maintenant. Déçue, si je dois retourner en Allemagne, je tenterais sans doute Cologne la prochaine fois!

Que faire pendant 3 jours à Berlin?


La ville est étendue mais bien desservie, donc ne vous privez pas de prendre les transports pour éviter de perdre trop de temps. Le mieux est d’acheter la Berlin Welcome Card, directement à l’aéroport. Elle coûte 20€ pour 48h et vous donne accès en illimité au métro + bus + des réductions dans les principales attractions.

Berlin Welcome card
Berlin Welcome card

En ce qui concerne les visites vous pourrez vous concentrer sur les arrondissements de Mitte et de Friedrichsain-Kreuzberg, comme vous pouvez le voir sur cette map :

carte-arrondissements-berlin

Musée d’Anne Franck, vestiges du Mur de Berlin (East Side Gallery), cimetière Juif, … le tourisme de Berlin tourne essentiellement autour de la Seconde Guerre Mondiale. La ville ayant été rasée, il n’y a que très peu de monuments historiques. C’est bizarre, comme la sensation que la ville n’a pas eu d’histoire avant ce drame…

Idée de programme par jour


Jour 1 : Mitte (Centre-Ville) Partie Nord

Guten tag Berlin! Pour cette première journée, je vous propose de partir à la découverte des spots touristiques principaux de Mitte, le centre-ville. Pas mon préféré mais incontournable! Mais avant de commencer, direction le Café Neudrei pour bruncher. C’est une bonne adresse, beaucoup de choix végétariens et correct au niveau des prix :

Café Neundrei : Monbijouplatz 2, Mitte
Café Neundrei (Monbijouplatz 2, Mitte)

S’il ne vous tente pas, vous n’aurez pas de mal à en trouver d’autres, il y a des tas d’endroits sympas à Berlin. Vous en trouverez forcément un à votre goût. Autre option, prendre le petit dej’ au dernier étage de la Tour de la Télévision (servi jusqu’à 11h), mais pour ça il faut se rendre sur place donc allez-y tôt (on a essayé, mais levées bien trop tard donc gros flop car c’est blindé de monde, même en semaine). Rejoignez ensuite Alexanderplazt, c’est central, parfait pour découvrir Mitte :

  • La Tour de la Télévision (Fernsehturm), qui permet d’avoir  une vue panoramique sur tout Berlin. Les visites sont régulées et chaque billet est valable pour un créneau donné. Vous pouvez acheter les billets sur place ou en ligne, c’est 16,5€ l’entrée/pers. Lorsqu’il fait beau, c’est vraiment un truc à faire (seul bémol, impossible de prendre de vrais clichés panoramiques car c’est vitré et les montants de fenêtres gênent la vue) :
  • La Cathédrale de Berlin, dont il est possible de visiter le dôme (entrée 7€/pers) et qui permet du haut de ses 114 mètres de hauteur d’avoir une belle vue sur le quartier. Elle est ouverte toute l’année, de mai à septembre de 9h à 20h et d’octobre à mars de 9h à 19h. L’extérieur n’est pas entretenu et on ne l’a pas visitée mais ça doit valoir le coup de voir l’intérieur. Si vous aimez les musées (nous on a préféré profiter du beau temps), vous pourrez aussi visité l’île aux musées non loin de là :
  • La Gendarmenmarkt Platz (regroupant le Konzerthaus, une salle de concert où se produit l’orchestre de la ville, et deux cathédrales) et un peu plus loin Nikolaiviertel, « l’ancien quartier », ces deux endroits sont les plus beaux de la ville que j’ai pu voir. Rares monuments historiques encore préservés.
  • Le centre Anne Franck, un tout petit musée un peu plus au nord qui, d’après ce que j’ai lu, vaut vraiment le détour (mieux que celui d’Amsterdam apparemment). Il est ouvert du mardi au dimanche de 10 à 18h, l’entrée coûte 6€ et comme il n’est pas facile à trouver, donc je vous mets quelques photos pour repérer les lieux :

Pour dîner dans ce coin-là, je vous conseille le Maloa Poké Bowl. Je ne connaissais pas ces spécialités hawaïennes, aucun rapport avec la gastronomie allemande, mais c’est délicieux!

Maloa Poké Bowl
Maloa Poké Bowl (Oranienburger Str. 7, 10178 Berlin)
Jour 2 : Mitte (Centre-Ville) Partie Sud et Ouest

Encore une adresse de brunch sympa et bien situé pour commencer la journée, le Steel Vintage Bikes Café. C’est pas incroyable mais bon, abordable et le cadre est vraiment cool (concept store dédié au vélo) :

Ensuite, vous pourrez visiter chacun des endroits ci-dessous dans l’ordre de votre choix.

  • Checkpoint Charlie, le célèbre poste-frontière  qui permettait de passer de Mitte à Kreuzberg (secteur américain) pendant la Seconde Guerre mondiale. Il était réservé au passage des étrangers, du personnel diplomatique et aux échanges de prisonniers mais beaucoup d’allemands ont essayé d’y passer clandestinement. On en apprend pas mal grâce à l’exposition permanente à l’extérieur qui détaille chronologiquement les différentes périodes de cette triste époque.

J’ai pas tellement aimé que les vendeurs ambulant vendent des morceaux du mur comme-ci c’était de vulgaires souvenirs made in china. Ni les comédiens qui jouent aux soldats américains et qui te gueulent dessus pour venir prendre une photo (payante) avec eux. Super glauque comme business.

  • La Postdamer Platz, une des places principales de la ville ou pas mal d’entreprises se sont désormais installées. On peut dire que c’est un peu comme la Défense (en bien moins impressionnant), inutile de vous y attarder, il n’y a pas grand-chose à voir :

Potsdamer Platz

  • La Porte de Brandebourg et le Palais du Reichstag (parlement), près de la porte de Brandebourg, métro Hauptbahnhof. Sa coupole se visite gratuitement de 8h à minuit (dernière entrée à 22h), l’architecture intérieure moderne est vraiment impressionnante. Si vous aimez les balades à pied, juste de l’autre côté de la Porte de Brandebourg se trouve la Straße des 17. Juni, une grande avenue de 3km bordée de verdure qui vous plaira sûrement!
Porte de Brandebourg
Porte de Brandebourg et ses millions de touristes…
  • La galerie Urban Nation, qui est gratuite (fonctionne aux dons) et rassemble tout un tas d’œuvres street-art (et des escaliers multicolores qui rendront heureux ton compte Instagram). Le tour se fait en 1h et est à faire si vous avez le temps seulement, car un peu excentré. Pour y aller, prenez le métro et descendez à U Nollendorfplatz, c’est à 10 min et sur le trajet, il y a déjà quelques fresques sympas! C’est ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h, enjoy 😉
Jour 3 : Friedrichsain-Kreukberg (Quartier Hipster)

Dernier jour, dernier brunch! Et je vous recommande celui de The Visit Coffee Roastery qui est vraiment top! L’endroit est super cool, on dirait un espace de co-working, je vous le conseille vivement :

The Visit Coffee Roastery
The Visit Coffee Roastery (Adalbertstrasse 9, 10999 Berlin)

Pour commencer, je vous propose la célèbre balade le long de l’East Side Gallery. Pour la rejoindre, vous devrez traverser l’Oberbaumbrücke, le joli pont de briques rouges qui traverse la Spree et relie Mitte et Friedrichshain-Kreuzberg.

Au bout du pont, vous vous retrouverez pile devant l’East Side Gallery. C’est un morceau du mur de Berlin de 1,3 km de long, qui a été exposé et mis à disposition de plusieurs artistes street-art. J’ai retrouvé les mêmes fresques qu’il y a dix ans, je trouve ça un peu dommage, ça manque de renouvellement 😦

D’ici, vous pourrez facilement regagner le quartier populaire de Friedrichshain-Kreuzberg. Si vous croisez des resto turcs, des friperies et des étudiants hipsters c’est que vous êtes arrivés 🙂

En parlant de friperies, voilà quelques adresses sympa (je préfère celles d’Amsterdam mais elles sont pas mal) :

Plateforme drag queen berlin friperie
Let me be a Drag Queen, Extravaganzaaa!

Remontez ensuite vers la Boxhagener Platz, cette place n’a rien d’extraordinaire, on y retrouve des aires de jeux et un tas de resto, tout autour. Elle est centrale donc la balade depuis le pont d’Oberbaumbrücke vous permettra de découvrir ce quartier.

Rejoignez ensuite Raw Gelände, un lieu alternatif au beau milieu d’entrepôts désaffectés. Cet endroit qui semble avoir été laissé à l’abandon un certain temps, regorge d’œuvres street-art. Désormais ce sont des studios et espaces de production pour artistes de tous genres, espaces de création, ateliers culturels, événements culturels,… qui s’y trouvent!

Et n’oubliez pas de tester le photomaton berlinois d’époque, il y en a encore pas mal dans la ville mais il faut tomber dessus. Sachez qu’il y en a un en plein milieu de RAW Gëlande!

Automatik Berlin

Dans ce quartier vous pourrez également en profiter pour faire un fleamarket (marchés aux puces / vides grenier), si ça matche bien niveau timing, car la plupart n’existent que le week-end. Ce sont de véritables institutions à Berlin 😉 Le plus connu est celui de Mauerpark, juste à côté du parc du même nom, un peu excentré au nord. Sinon, je vous en ai mis un plus près sur la map, celui  de Hallenflohmarkt an der Arena, qui est couvert. Il y en existe d’autres listés dans cet article The 7 best Fleamarkets in Berlin .

Pour dîner, il faut absolument que vous fassiez le Freischwimmer, un super bon resto sur pilotis qui donne sur la rivière. À la nuit tombée, il y a une super ambiance dans ce coin-là et le resto est top (#flamenkushe) :

Freischwimmer
Freischwimmer (Vor dem Schlesischen Tor 2, 10997 Berlin)

Bilan : J’ai franchement pas accroché à Berlin… je deviens vieille 😀 et plus que des destinations chill/clubbing, je recherche maintenant plus d’authenticité. Berlin, je dirais que c’est une ville qui se vit, plus qu’elle ne se visite. Donc sympa entre potes, surtout pour sortir et de préférence aux beaux jours, sinon c’est assez tristounet et niveau budget ça reste cher.

Et mon objectif bucketlist dans tout ça? Je n’ai rien acheté au final dans ces friperies car je n’ai rien trouvé d’intéressant, mais avec plus de temps je suis sûre que j’aurais trouvé quelque chose de sympa!

Pratique :  Quand y aller? Comment s’y rendre? Où loger? Où manger?


Je l’ai fait en novembre (c’était très froid) et en mai (encore nuageux), je conseille plutôt d’y aller entre juin et août-septembre, après il caille beaucoup trop et ce n’est pas agréable, surtout qu’il y a beaucoup de marche.

BILLET D’AVION : Très abordable! vous pouvez vraiment trouver un aller-retour pour moins de 100€ en vous organisant à l’avance. Comme j’ai poursuivi ce week-end à Berlin avec la Russie, je suis repartie de Moscou, donc je n’ai acheté qu’un aller Paris-Berlin (Aigle Azur) que j’ai payé 62€ l’aller. Choisir l’aéroport SXH est une bonne idée, c’est le plus proche pour rejoindre la ville 🙂

LOGEMENT : Le logement berlinois c’est pas donné! On a dû passer par AirBnB et prendre une chambre privée dans un appartement type HLM un peu excentré pour limiter le budget, et ça nous a quand-même coûté 20€/nuit/pers (c’était pas ouf donc je ne vous mets pas de lien). Mon seul conseil est de vous y prendre à l’avance pour pouvoir viser Mitte ou Friedrichsain-Kreuzberg et donc être au cœur de la ville.

Bref, pour 3 jours ça nous fait un TOTAL de 140€/pers (hors frais sur place) pour 3 jours (2 nuits sur place).

OÙ BRUNCHER ?

logo-la-valise-de-mia

Toutes les photos de ce blog sont prises par mes soins. Vous pouvez vous rincer les yeux mais merci de n’en faire qu’un usage perso. #LOVE #RESPECT #SHARING

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s