Quelles huiles essentielles dans ma trousse de voyage ?

Je suis une méga adepte des huiles essentielles, même en voyage !

L’article s’adresse donc à ceux qui veulent connaitre les 8 huiles les plus utiles en voyage, pour les bobos pas très graves mais bien relou.

Ni aromathérapeuthe ni professionnelle, je vous donne juste ici quelques extraits d’un super bouquin de poche « 100 réflexes aromathérapie » de la pharmacienne Danièle Festy que j’emmène partout.

100 réflexes aromathérapie de Danièle Festy

Comme depuis 4-5 ans j’ai décidé de ne plus prendre aucun médicament pour tous les petits maux du quotidien et de m’orienter vers des solutions plus naturelles, c’est devenu une vraie petite bible pour moi. Par contre je vous demande de respecter à la lettre les dosages indiqués, 2 gouttes c’est 2 gouttes, pas 3 ! Pareil, on ne remplace pas une huile par une autre, chaque huile a ses propriétés.

Mes produits naturels indispensables en voyage :

Huiles essentielles de Citron, Menthe Poivrée, Lavande Vraie, Géranium, Niaouli, Laurier Noble, Marjolaine, Origan compact, Huile végétale d’Amande douce (ou n’importe quelle autre huile végétale), du sucre en morceaux (5/6) et en bonus Baume du Tigre, Aloé Vera pour application cutanée et Roll-on migraine.

Huiles essentielles indispensables en voyage

Pour quel bobo et comment les utiliser ?

Mal des Transports / Digestion lente : Citron et Menthe poivrée

Sur un sucre, versez 1 goutte de Citron et 1 goutte de Menthe poivrée et renouvelez autant que nécessaire. Si vous avez des nausées, vous pouvez juste les respirer. Voici quelques autres conseils :

  • En train ou en voiture, le mieux est d’être dans le sens de la marche et d’éviter les écrans/la lecture en roulant
  • En bateau, toujours fixer un point au loin à l’horizon et se placer au centre, où ça bouge le moins
  • Essaie de dormir ou de t’allonger pour bouger le moins possible
  • J’aime bien aussi respirer du baume du tigre, ça m’apaise

Petite migraine : Menthe poivrée

  • Il existe des roll-on avec des préparations toutes faites, c’est pas mal notamment grâce au format qui permet une application facile sur les tempes
  • Sinon, de la menthe poivrée en massage sur les tempes ou baume du tigre

Coup de soleil : Lavande vraie et Aloe Vera

  • Toujours porter un chapeau au soleil pour éviter l’insolation qui, ne l’oublie pas te clouera au lit pendant 48h, si ce n’est plus !
  • Toujours se protéger avec une crème à indice élevé, genre 50 (non ça n’empêche pas de bronzer). Par contre on se rince bien avant d’aller faire trempette dans l’océan car ça défonce nos magnifiques coraux ou alors, on opte pour des soins solaires éco-responsables 🙂
  • On boit beaucoup d’eau et on évite l’alcool of course (tu t’es cru au springbreak ou quoi)
  • Et si on se choppe un coup de soleil quand même, on applique sur la brûlure de la Lavande vraie en massage avec une huile végétale (ex : huile d’amande douce). En bonus, on se badigeonne d’Aloé Vera au coucher pour profiter de ses bienfaits toute la nuit.

Diarrhée : Origan compact

  • 2 gouttes d’origan compact sur un sucre, à chaque fin de repas
  • Boire beaucoup d’eau et manger du riz (évitez les plats gras et le café connu pour ses vertues laxatives)

Insomnie : Marjolaine

  • Rare en voyage car les visites fatiguent mais bon, parfois tu te réveilles au milieu de la nuit et impossible de retrouver le sommeil. Pour éviter ça, prévoir boules quies, tenue confortable et masque pour dormir afin d’être le moins possible gêné par l’environnement extérieur (bruit, froid, lumière, …)
  • Évite les écrans, c’est démago mais c’est vrai. Une petite lecture avant de dormir est au contraire très efficace pour s’endormir rapidement.
  • Évite de manger trop lourd, la digestion d’un plat trop riche peut clairement empêcher de dormir
  • Et si malgré tout ça tu n’arrives pas à dormir, 2 gouttes de Marjolaine sur un sucre le soir au dîner et avant le coucher

Aphte : Laurier Noble

J’ai remarqué que ça arrivait souvent quand j’étais fatiguée donc, se coucher tôt + 3 fois par jour 1 goutte de laurier directement sur l’aphte jusqu’à disparition (généralement 3 jours)


Bouton de fièvre : Niaouli

C’est radical ! Tu sens que ça picote, hop, une goutte direct dessus, un bon dodo et on se blinde de vitamines C.


Piqûre de Moustique : Citronnelle toutes les heures et préparation Géranium et Lavande vraie

  • Au dîner : Spray à la citronnelle + on se couvre au maximum avec des manches longues et un pantalon
  • Au coucher : Spray à la citronnelle + moustiquaire et fenêtres correctement  fermées
  • Après piqûre : 1 goutte de Géranium et 1 goutte de Lavande vraie appliquées directement sur la peau, toutes les 30 min. La lavande désinfecte et fait cicatriser, elle fonctionne très bien sur les petites plaies et sur l’eczéma aussi.

Note : une piqûre de moustique est généralement inoffensive, juste chiante à cause des démangeaisons le lendemain. MAIS elle peut parfois devenir beaucoup plus grave, et si je vous en parle c’est que nous en avons fait les frais avec 2 semaines d’hospitalisation et un rapatriement à la clé (dengue hémorragique chopée à Bali dans les rizières de Ubud, ça fera l’objet d’un prochain article :)). Rappelez-vous que le moustique reste un vecteur de maladies mortelles pour l’homme alors protégez-vous en au maximum.

Pour aller encore plus loin :

Si vous êtes intéressés par les huiles essentielles et leurs bienfaits, je vous conseille vraiment le bouquin « 100 réflexes aromathérathiques » de Danièle Festy qui explique de manière très simple comment ça fonctionne et ce qu’il faut utiliser pour quelle pathologie.

Pas besoin d’en avoir des tonnes, avec une bonne douzaine, on arrive à se soigner de la plupart de ces petits maux du quotidien. J’utilise principalement les marques pranarom, puressentiel, floressance, so’bio étic et natureactive, vendues en pharmacie (je déconseille les marques inconnues qu’on trouve sur Internet et qui proposent des prix beaucoup trop attractifs pour quelles soient de qualité).

Huiles essentielles indispensables en voyage
Ma jolie boîte d’huiles essentielles, achetée lors d’un voyage à Madagascar ♥

C’est un petit investissement au départ mais qui se rentabilise dans la durée et permet aussi de faire travailler nos anti-corps en renforçant nos défenses immunitaires. Bref, maintenant vous savez tout !

 Et vous c’est quoi vos trucs de grands-mères ?

logo-la-valise-de-mia

Une réponse sur « Quelles huiles essentielles dans ma trousse de voyage ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s