Vienne / Bratislava en 3 jours

Un petit week-end dans la ville la plus agréable du monde vous tente ? C’est la 9ème année que Vienne arrive en tête du classement (cabinet Mercer). Alors oui, c’est grand et on ne se marche pas dessus (23 arrondissements et pourtant sa densité de population est cinq fois plus faible qu’à Paris), et les loyers sont plus qu’attractifs. Mais bon, en vrai en tant que touriste, on s’en fout un peu 🙂

Sans faire la rabat-joie mais pour t’éviter de lire intégralement cet article, mon avis c’est qu’il y a clairement d’autres capitales européennes à voir avant. Après ça n’engage que moi, je suis tellement fan de l’ambiance des villes de l’Europe du Sud (la fête, les couleurs, la vie de rue et la bonne bouffe : Madrid, Rome et Lisbonne, cœur sur vous!) que forcément, Vienne m’a bien moins plu. L’architecture est impressionnante c’est sûr ! Mais je trouve que la ville bouge peu et que les quartiers manquent de vie alors tout est fait pour (beaucoup d’installations extérieures, d’espaces verts, du street-art et d’endroits où sortir). On est peut-être tombé dans un moment où les gens étaient partis mais ça nous a vraiment fait bizarre. Du coup, pour rester dans le thème pays de l’Est, j’ai préféré Budapest ou encore Berlin qui ont, je trouve, plus de caractère. Par contre , si vous aimez l’histoire, les beaux châteaux et l’art nouveau, vous serez servi !

Que faire pendant 3 jours à Vienne ?


[Avant de vous détailler le programme pour Vienne, pensez à consacrer 1/2 journée de votre séjour pour Bratislava. C’est con d’être à côté et de ne pas profiter de son petit centre-ville typique, une petite balade au cœur de la capitale slovaque vaut vraiment le détour!]

Revenons maintenant à Vienne! La majorité des choses à faire se trouve au cœur de la ville, dans les 9 premiers arrondissements. Pour tout visiter correctement je pense qu’il faut bien 5 jours en tout, en 3 jours disons que vous pourrez les survoler, moi ça m’a suffit :

  • Le parc d’attraction du Prater (la grande roue de 65m à faire absolument)
  • Le Rathaus (l’hôtel de ville)
  • Le marché Naschmarkt (street-food principalement)
  • Le Château Schönbrunn
  • La Stephansplatz et la cathédrale St-Etienne (Stephansdom)
  • Le Musée des beaux-arts (Kunsthistorisches museum) pour les fans de Bruegel
  • La maison de Hundertwasser
  • Le palais Hofburg
  • L’église St-Charles (Karlskirche)
  • Boutiques et restos branchés du quartier Neubau
  • Le Palais du Belvédère et ses jardins (Schloss Belvedere)
  • La Cathédrale St François d’Assise (Franz von Assisi Kirche)
  • L’église Votive (Votivkirche)

quartiers-vienne

Ça fait pas mal de choses à voir et certaines assez excentrées donc galère à pied . Alors on a opté pour le bus Hop on Hop off. Je n’avais testé et à vrai dire je ne suis pas fan du concept mais bon, il faut admettre que c’était pratique, avec des guides audio (pas ouf mais qui ont le mérite d’exister) et pas si cher que ça (25,50€ tarif en ligne pour un pass utilisable 3 jours en illimité). De mémoire l’essentiel se trouve sur les lignes bleue et rouge. Bref à vous de voir mais c’est une des options possible pour gagner du temps 🙂

Idées de programme par jour


JOUR 1 : LE CENTRE ET L’OUEST 

(Wieden, Leopoldstadt, Innere Stadt)

Let’s start with a fucking brunch! Franchement que serait un week-end à l’étranger sans un brunch. Je ne sais pas. Je vous conseille donc le délicieux endroit complètement bobo, non loin du centre-ville, qui s’appelle Vollpension. Déco rétro + bouffe végé = oui. Attention cela dit aux formules un peu fucked up, certaines avec des magazines vintage et du vernis rose bonbon, c’est pas des blagues.

En sortant de là, direction le Naschmarket, près de la station de métro Kettenbrückengasse (U4). C’est le principal marché de la ville qui propose des produits frais, de la street food et le samedi ça devient un marché aux puces. Bizarrement, il est ouvert tout le temps, jusqu’à 19h30 en semaine et 18h les samedis, mais fermé le dimanche.

Puis remontez ensuite vers la Karlsplatz pour découvrir l’architecture divine de la Karlskirche (l’église St Charles). L’entrée coûte 8€, vous pourrez la visiter du lundi au samedi de 9h à 18h, les dimanches et jours fériés elle ouvre de 12h à 18h, plus d’infos ici!

Karlskirche
Joli dôme de la Karlskirche

Après cette balade dans le quartier Wieden, on a ensuite rejoint le 2ème et plus grand arrondissement de Vienne pour nous arrêter au fameux Prater et y passer l’après-midi.

Pour ça, on a repris le bus illimité qui nous a parmi de longer le fleuve et le canal du Danube (Donaukanal) et de découvrir le nord de la ville : La le quartier d’affaire, les quais et le street art, les excursions en bâteau et les spots où chiller!

Et nous sommes enfin arrivé au parc d’attraction du Prater (également accessible en métro, station Praterstern), reconnaissable grâce à sa grande roue qu’on s’est bien sûr empressés de faire! Au final, ce parc est un peu WTF, il ressemble plus à une grande fête foraine : 250 attractions mais pas de thématique ni de fil conducteur. Ouvert 7j/7j et 24h/24h, on retrouve toutes sortes de manèges qu’on paye à l’unité, le charme des vieux manèges côtoie le cheap des créatures colorées bizarres (artiste toujours inconnu malgré mes recherches mais il est sûr qu’il doit être torturé… ou drogué), des jeux de tir et des maisons hantées. Ambiance glauque. Je vous mets quelques photos :

Après avoir bien profité du parc, avant de retourner vers le centre pour y prendre un verre ou pour dîner, faîtes absolument un arrêt à la maison de Hundertwasser, un des monument emblématique de la ville. Réalisé par l’artiste/architecte Friedensreich Hundertwasser c’est une sorte de grand immeuble tout tordu et multicolore, qui ma beaucoup fait penser à Mondrian :

Je suis restée devant pour prendre des photos tant l’architecture est incroyable, mais au fil de mes recherches pour écrire cet article, j’ai appris que l’entrée était ouverte au public (de 9h à 18h) et qu’il était possible d’y visiter certains appartements… si j’avais su!

Là, vous aurez globalement visité tout ce qu’il y avait à voir dans l’Est de la ville et vous pouvez retourner vers le centre, direction la Stephansplatz et la cathédrale St-Etienne. C’est un coin très animé avec beaucoup de magasins (style H&M et Zara, on s’enflamme pas, on a la même chose à la maison) et de cafés/bars. Je vous conseille le bar de l’hôtel DO&CO. C’est un peu cher mais les cocktails sont vraiment très bons et surtout le cadre superbe, avec une vue magnifique sur la cathédrale. Il est aussi possible d’y dîner mais il faut passer à l’étage supérieur.

JOUR 2 : L’EST ET LE CHÂTEAU DE SISSI

(Neubau, Josefstadt, Alsergrund)

Dans la matinée et jusqu’en début d’après-midi, je vous suggère de faire le palais Hofsburg, le  musée des beaux-arts (Kunsthistorisches museum), la place du Rathaus (l’hôtel de ville) et la Votivkirche qui sont tous assez proches. Vous pourrez ensuite finir avec le Château Schönbrunn qui lui est complètement excentré. Pour ma part j’ai vraiment tout survolé, je n’ai pas eu le temps d’entrer dans chacun de ces endroits, mais vous trouverez ci-dessous tout ce que vous devez savoir :

  • Palais Hofsburg : vous y retrouverez le musée de Sissi, les appartements impériaux et une collection d’argenterie. Il est ouvert de 9h à 18h l’entrée coûte 13,90€/pers, plus d’infos ici
  • Musée des beaux-arts : expose également d’anciennes collections impériales, des toiles de maîtres et – aucun rapport mais – une collection d’art égyptien apparemment impressionnante. Il est ouvert de 9h à 18h (jusqu’à 21h le jeudi) l’entrée coûte 16€/pers, plus d’infos ici
  • Votivkirche : une très grande et belle église néogothique, ouverte du mardi au vendredi de 16 à 18h, le samedi et dimanche de 9h à 13h
  • Rathaus : encore un magnifique bâtiment néogothique qui sert d’aujourd’hui d’hôtel de ville et qu’il faut voir, tout comme son parc où il est cool de se balader

Une fois que vous aurez fait le tour de toutes ces belles choses, vous pourrez remonter à bord du bus en direction du Château Schönbrunn, le fameux château de Sissi (l’entrée coûte 17,50€ pour 1h de visite et c’est ouvert tous les jours de 8h à 17h30 ou 18h30 selon les périodes, plus d’infos ici). Je n’ai pas d’avis sur la visite car je me suis uniquement baladée dans le parc,mais j’imagine que ce doit être top! Nous on s’est juste perdus dans ses grands jardins et finalement posés un moment en hauteur, pour profiter de la superbe vue panoramique que je tente de vous partager avec ce magnifique cliché pris avec un téléphone n’ayant pas d’objectif grand angle :

Palais de Schönbrunn
Palais de Schönbrunn

Et voilà! Ce sera tout pour cette 2ème journée qui a déjà été bien chargée en visite.

JOUR 3 : LE SUD ET BRATISLAVA

(Lanstraße et un aller-retour express en Slovaquie)

Comme l’essentiel de la journée sera consacré à Bratislava, ne vous perdez pas trop longtemps dans l’arrondissement de Lanstraße. De toute façon, il n’y a que le musée du Belvédère qui vaut vraiment le détour. Pour ma part je me suis juste baladée dans ses jardins (gratuit) mais vous pouvez aussi visiter la galerie d’art qui expose notamment Klimt, l’entrée coûte 16€/pers, pour réserver, c’est par ici.

Après cette petite balade, rendez-vous à la gare centrale plus au Sud pour prendre le train direction Bratislava! Le billet coûte environ 20€ aller/retour (que vous pourrez acheter en gare ou en ligne ici) et le trajet dure 1h.

D’autres options sont possibles : le bus (environ 20€ aller/retour, 1h durée du trajet,plus d’infos ici) ou le ferry mais qui est bien plus cher et plus long (4 traversées par jour, environ 70€ aller/retour, 1h30 durée du trajet, plus d’infos ici)

Vitajte na slovensku! Bienvenue en Slovaquie!

Par la train, vous arriverez à la Gare de Bratislava-petrzalka et pour rejoindre le centre-ville vous devrez prendre le bus (80 ou 93, arrêt Zochova), sinon c’est 40 min à pied. Tout ce qu’il y a à voir ce trouve dans le petit centre historique :

  • La porte Saint-Michel et sa superbe tour
  • La petite place centrale bordées de café et où se trouve l’ancien hôtel de ville
  • La Cathédrale Saint-Martin
  • L’église bleue Sainte-Élizabeth

La ville est très charmante, j’y serais franchement restée plus longtemps surtout que c’est la journée la plus ensoleillée qu’on ait eu du séjour. Nous avons dû malheureusement rentre en fin de journée pour le retour à Paris 🙂

Bilan : Vienne ne m’a pas conquise, j’ai trouvé la vie chère et la ville un peu morte.  Donc plutôt à faire en couple qu’avec des potes. Gros coup de cœur par contre pour Bratislava, je conseille vraiment de coupler les deux!

Et mon objectif bucketlist dans tout ça? Pour ceux qui ne suivent pas, c’était d’apprendre à danser la valse : so cliché (et à Paris d’acheter une baguette t’es sérieuse?!). Bon au delà du fait que c’était un gros stéréotype, en fait je n’ai  juste pas eu le temps. Comme je vous l’ai dit, la ville s’étend sur de nombreux arrondissements donc ça aurait été au détriment de certaines visites.

Pratique :  Quand y aller? Comment s’y rendre? Où loger?


Comme toutes les villes de l’est le temps en souvent gris et les températures plutôt fraîches. Nous on l’a fait en septembre et c’était limite. Je vous conseille donc d’y aller entre avril et août, ne serait-ce que pour pouvoir profiter des espaces verts.

Côté transport, le billet d’avion est cher et même en s’y prenant à l’avance. Pour gagner sur le tarif on a pris 2 compagnies différentes : Vueling à l’aller, Transavia pour le retour et on en a quand même eu pour 165€/personne (réservation faite en janvier pour septembre!). Autre astuce, vous pouvez partir en décalé en semaine ou entre décembre et mars, dans ce cas ça reste abordable (100€ /personne).

Concernant le logement, ce n’est pas donné non plus. On s’en est occupé au dernier moment et on a opté pour une résidence étudiante avec des chambres aménagées (et sanitaires privés) pour de la location touristique. Rien de sexy quand on part en couple mais entre potes ça passe, d’autant que c’était assez bien situé avec le métro à 5 minutes! On a payé 95€/personnes pour 3 nuits. Si jamais ça vous tente, ça s’appelle le Sommerhotel Don Bosco

Au final, ça nous donne un TOTAL de 300€/pers (hors frais sur place) pour 3 jours avec l’escapade à Bratislava (3 nuits).

logo-la-valise-de-mia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s