Budapest en 2 jours

Budapest est une petite ville qui vaut le détour. C’est très joli, et en plus sur place ça coûte vraiment, mais vraiment, pas cher. Chambre d’hôtel, restos, shopping, … vous pourrez donc vous faire kiffer, c’en est presque gênant 😉 Pour info, la monnaie locale c’est le forint (#sethgueko). Vous pourrez faire du change sur place ou retirer au distributeur.

Dans l’esprit, ça m’a beaucoup fait penser à Prague : la géographie de la ville, les monuments à visiter ou encore le caractère de ses habitants (j’en parle un peu plus bas)…. mais Budapest a plus de charme. Deux jours pour la visiter est le timing parfait !

Que faire pendant 2 jours à Budapest ?


Le cœur de la ville est assez petit et se fait facilement à pied. En hiver cependant, comme il fait très froid, vous pourrez aussi emprunter le métro ou le bus. Le centre de la ville est divisé en deux par le Danube. D’un côté Buda, de l’autre Pest (c’est pas une blague). Du coup, le programme que je vous propose se concentre sur quatre des différents quartiers de ces deux districts : côté Buda, le quartier Várkerület (1er arrondissement) et côté Pest, Belváros- Lipótváros (5ème), Terézváros (6ème) et Erzsébetváros (7ème)Voici la map qui détaille tous les trucs à visiter :

Budapest

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, peutit warning qui a son importance. À tous mes petits lecteurs au teint coloré… c’est-à-dire que… ils vous attendent pas avec grande impatience quoi. Déjà que de base, l’européen de l’Est est connu pour être froid et pas très souriant, ne sois pas surpris d’un petit contrôle d’identité l’air de rien #realstory. À part ça c’était cool, donc essaye de pas t’arrêter pas à 2-3 cons 😉

Idée de programme par jour


Jour 1 : Pest Belváros- Lipótváros  + Várkerület

Pour le petit dej dans ce quartier, je vous conseille le Fruccola Kristof ter. Ca ressemble un peu à un Starbuck (pas de service à table, on donne son nom, on paye, on récupère) mais il y a plein de choix pour les végétariens, pas d’attente et les prix sont abordables (fermé le dimanche).

Direction le sublime Pont des chaînes qui permet de traverser le Danube et de se rendre du côté de « Buda ».

Pont des Chaînes
Pont des Chaînes, pour accrocher son petit cadenas, comme sur le pont des arts à Paris #lover #canard

Si vous souhaitez visiter le Parlement alors faites-le avant de traverser le pont car ensuite vous ne serez plus du bon côté.  Par contre, organisez-vous car les sessions en français se font uniquement à 11h et 13h30, tous les jours (hors jours fériés), et c’est 7,5€ l’entrée/pers (plus d’infos ici).

Juste en face du pont, avant de  traverser, vous pourrez admirer le majestueux Palais Gresham qui aujourd’hui est devenu un hôtel de luxe.

Palais Gresham
Palais Gresham, 4,5/5 sur Tripadvisor

Ensuite traversez le pont, qu’il faut absolument faire à pied. Vous pourrez prendre de jolies photos des deux côtés des rives, et arrivé côté Buda, vous aurez une superbe vue sur le Parlement.

Parlement Hongrois
Le Parlement Hongrois (note à moi-même : prendre des ouvriers hongrois pour les travaux de mon appart)

S’il n’y a pas trop de monde, vous pourrez ensuite emprunter le funiculaire pour grimper jusqu’au Palais de Budavár en haut de la colline de Buda (sinon ça se fait très bien à pied, quand on fume pas de clope tous les 10 mètres :)).

Funiculaire Budapest
Funiculaire de Buda pour les feignasses #tbc #programmedeesse #bikinibody

Le château n’est pas ouvert aux touristes mais vous pourrez profiter de ses musées. D’ici, vous aurez une magnifique vue sur la ville (côté Pest).

En continuant vers le nord, vous tomberez sur l’église Mathias et le Bastion des pêcheurs. Ce monument n’a rien de fou, mais vous aurez ici encore un superbe point de vue sur le Danube. Voilà quelques clichés qui devraient vous convaincre.

Après cette grande et belle balade, il va falloir tester les fameux bains de Budapest ! Et comme on est en plein Várkerület,  on se motive pour rejoindre les Bains Gellért, au Sud de la colline. Je ne les ai pas testés (j’ai essayé ceux de Schéchenyi), donc pas d’avis sur la question. Par contre, si vous voulez plus d’infos c’est par ici. En tous cas, quoi qu’il arrive il faut essayer, c’est incontournable à Budapest. Je sais qu’il y a même des soirées organisées dans les différents bains. Alors si vous êtes du style électro-berlinoise sous cacheton, je vous mets le lien vers le calendrier des différentes soirées.

La nuit tombée, en redescendant vers Pest vous pourrez voir la ville s’illuminer, c’est un  spectacle divin !

Pont des chaînes Széchenyi de nuit
Palais de Budavár de nuit, mieux que Times square

Pour dîner, retournez dans le 5ème arrondissement chez Napfényes. Il faut vraiment connaitre l’adresse pour trouver car bien caché. C’est un restaurant typique qui propose une large variété de plats végétariens plus copieux et savoureux les uns que les autres que je vous recommande vivement (NB : ils ne vendent pas d’alcool).

Jour 2 : Terézváros + Erzsébetváros

Beaucoup de monuments hongrois sont consacrés aux événements de la 2nde guerre mondiale. Nous y consacrerons la matinée de cette 2ème journée de visite, en commençant par la Grande Synagogue de Budapest (la plus grand d’Europe!). L’intérieur est magnifique et à l’extérieur on y retrouve un cimetière chargé d’histoire. L’entrée coûte 12€/pers, plus d’infos ici.

La Grande Synagogue de Budapest
La Grande Synagogue de Budapest (rue Dohány) #enfiletakippa

Pour continuer dans l’ambiance, vous pouvez ensuite visiter la Maison de la terreur. Âmes sensibles s’abstenir, ce n’est pas une balade très agréable : vidéo des camps de concentration, témoignages des victimes, photos, … c’est morbide et ultra prenant. J’ai été très chamboulée en sortant de là, donc à vous de voir si vous avez le cœur assez accroché. C’est ouvert tous les jours sauf le lundi, de 10 à 18h et l’entrée coûte 10€ (plus d’infos ici).

Maison de la terreur
Maison de la terreur (Andrássy út 60) #americanhorrorstory

Allez, c’est bon, on a eu notre dose d’émotions pour la journée! On poursuit avec un peu plus de légèreté… direction le parc Varosliget juste au dessus du quartier Terézváros. Vous tomberez alors sur la magnifique Place des héros avec le musée des Arts de Budapest.

Traversez cette place et vous arriverez au niveau du Château de Vajdahunyad. En hiver, ils y installent une patinoire, on se croirait dans un vieux dessin animé Disney, c’est très sympa.

Château de Vajdahunyad
Château de Vajdahunyad et sa patinoire, parfait pour taper un petit hockey.

Et pour finir la journée, si vous avez kiffé le concept des bains, alors vous pourrez tester les Thermes Széchenyi qui sont dans le coin. Ça peut-être sympa de le faire à la nuit tombée, par contre ça caille de fooooou!

Thermes Széchenyi
Bains Széchenyi #jsuisdansmonjacuzzitesdanstajalousie

C’est ceux-là que j’ai essayé! Mais mon avis ne va pas être à 100% objectif car de base je déteste la piscine (me baigner au milieu de couples en train de se choper ou de vieux aux ongles de pieds tordus #noway.). On est donc restés 20 minutes à peine, juste histoire de dire qu’on l’a fait. Au-delà du concept dont je ne suis pas fan, j’avoue que l’établissement en lui même ne m’a pas du tout séduite :

  • C’est cher (18€ l’entrée)
  • Personne ne parle anglais, aucune indication (le bâtiment est gigantesque, un vrai labyrinthe)
  • Pensez à ramener votre serviette (ils ont un service de location avec un système de caution de 6€/serviette, mais attente d’au moins 1h donc pour la récupérer bon courage)
  • Prenez aussi vos claquettes : les accès aux cabines sont les mêmes pour ceux qui sortent avec leurs chaussures que pour ceux qui entrent pieds nus #mycoseland
  • C’est pas hygiénique: les douches ne sont pas obligatoires, l’eau des bains est trouble et ils font entrer tout le monde donc on se retrouve rapidement les uns sur les autres

Après qui sait, peut-être que ceux de Géllert sont mieux ? Vous me direz 😉 Hormis cette  mauvaise expérience, j’ai vraiment apprécié la ville de Budapest. Si vous cherchez une destination à faire en hiver, je vous invite à y passer quelques jours.

Et mon objectif bucketlist dans tout ça? Bon ben du coup oui, mais non ! Franchement vu la foule que ça brasse et le prix, je m’attendais à un truc plus classe, du moins propre. Du coup pas convaincue mais faites-le quand même, histoire de vous faire votre propre opinion 🙂

Pratique :  Quand y aller? Comment s’y rendre? Où loger?


C’est une ville que j’ai apprécié faire l’hiver, que ce soit pour la patinoire ou pour les bains extérieurs. C’était franchement trop cool de faire trempette dans un bon bain chaud au milieu de la neige. Sinon, pour des températures plus douces, le mieux c’est de mai à septembre.

Niveau logement, ça coûte rien ! Pour vous donner une idée, on a loué un grand appartement, refait à neuf, hyper bien situé, avec 2 chambres (2 lit double) noté 9,5/10 sur Booking et on a payé 40€ pour les 2 nuits #teschoqué (info que je file à titre indicatif, bien sûr tout dépend de la période où vous partez et depuis mon séjour les prix du logement ont peut-être changé). Si ça vous intéresse, c’était l’appartement Imagine Stays.

Le billet d’avion n’est pas donné mais ça reste décent. On a payé A/R 130€/pers avec Transavia. Je crois que Ryanair dessert aussi l’aéroport (il n’y en a qu’un à Budapest) donc ça peut valoir le coup de checker. Ensuite, le centre-ville est à 20 minutes en navette (pour 1,5€). Il y a 2 ans, uber existait là-bas et c’était vraiment vraiment pas cher, mais j’ai l’impression que c’est fini.

Sur place, vous pourrez emprunter le bus (le réseau le plus développé) ou le métro (pas de  toute jeunesse mais ça dépanne, je me rappelle d’ailleurs qu’on a jamais vraiment su comment composter nos tickets tellement ils sont à l’ancienne). Plus d’infos sur les transports : ici

Ce qui nous donne donc un TOTAL de 150€/pers (hors frais sur place) pour 2 jours (2 nuits sur place).

logo-la-valise-de-mia

Toutes les photos de ce blog sont prises par mes soins. Vous pouvez vous rincer les yeux mais merci de n’en faire qu’un usage perso. #LOVE #RESPECT #SHARING

Une réponse sur « Budapest en 2 jours »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s