Copenhague en 2 jours

Si tu as déjà fait Amsterdam ou Stockholm, tu ne seras pas du tout impressionné par Copenhague. Oui c’est mignon, il y a plein de street art, des pistes cyclables partout et les gens sont vraiment open. Mais non, à ce prix là, ça suffit pas. Ça manque d’âme, c’est une ville qui se vit plus qu’elle ne se visite et deux jours sont laaargement suffisants.

Que faire pendant 2 jours à Copenhague?


C’est petit donc tout se fait à pied, ce qui est cool vu le prix des transports… ah oui, une précision qui a son importance, tout est cher (logement, resto, shopping, métro…), même en faisant attention. Il y a peu de visites à faire à part le Château Rosenborg, le Palais Christianborg et la tour Rundetårn. L’essentiel se trouve dans les quartiers Nørrebro, Indre by (le centre historique proche du canal) et Christianvahn, comme vous pouvez le voir sur cette magnifique map :

Quartiers de Copenhague

Idée de programme par jour


Jour 1 : Indre by

Pour cette première journée, je vous propose de nous concentrer sur le centre historique. D’ouest en est, ça fait déjà une bonne balade ! Et parce qu’on ne commence pas une journée-visite le ventre vide, je vous propose de vous restaurer dans un de leurs « Dalle Valle » (chaîne présente dans toute la ville), un brunch à volonté avec blinde de touristes genre Flunch (je ne posterai pas de photo pour ne pas dégrader le swagg idéniable de ce blog), mais correct niveau prix.

Bref, ensuite direction le  Palais Christianborg ! Pour ça, passez par la place centrale Amagertorv, une des plus vieilles places de la ville. Comme vous pouvez le voir sur les photos, les constructions anciennes donnent un vrai cachet à l’endroit et il n’est pas désagréable d’y flâner un moment.

Place centrale Amagertorv
Place centrale Amagertorv
Château Christianborg
Château Christianborg

Vous pouvez ensuite vous diriger vers le quartier latin, autour de la jolie petite place Gråbrødretorv et ses maisons colorées. Puis, montez en haut de la tour ronde Rundetårn (3€ l’entrée adulte, que vous pouvez acheter sur place ou en ligne), pour avoir une vue panoramique sur Copenhague, à 35 mètres de hauteur. Mais en réalité, c’est son architecture intérieure qui envoie du lourd :

La tour ronde Rundetårn
Une petite photo spoiler #insideisbioutifoule

Allez, on continue vers l’est en traversant le marché Tørvehallerne (qui est ouvert tous les jours à partir de 10h, fermeture variable en fonction des jours, plus d’infos ici).

En tant que touriste, à part déguster des petites choses ici et là, ça n’a pas grand d’intérêt. Par contre, c’est vrai que vu le nombre d’étalages et la qualité des produits ça doit être le paradis pour les gens qui vivent ici.

Marché Tørvehallerne
Produits frais et Stan Smith : Hipster land

Puis, pour arriver au Château Rosenborg (15€ l’entrée), vous pourrez passer par le jardin botanique Botanisk Have, qui de mémoire était vraiment pas mal.

Si ça vous tente, (bien que ce soit apparemment décevant car ridiculement petit), vous pourrez admirer la statue de la Petite Sirène en continuant à marcher vers l’est du quartier, près du terminal des Ferryboats (voir carte en haut de l’article).

Sinon, vous pouvez aussi vous calmer sur les visites et aller faire un peu de shopping dans la rue Strøget (se prononce streu-yet), la principale rue commerçante de la ville puis dîner le long du fameux Canal Nyhavn.

Canal Nyhavn
Spot sympa où emmener ta meuf pour une demande en mariage #canard
Jour 2 : Nørrebro + Christianshavn

Au programme de cette journée, pas de visite. Juste des balades dans ces deux quartiers culturels et cosmopolites. Je vous aurais bien recommandé le super brunch de Bastionen + Løven Restaurant, mais il semblerait qu’il ait fermé. Comme je culpabilise quand-même un peu de vous laisser vous démerder, je vous mets en bas de l’article une liste d’autres endroits, qui, d’après nos recherches, semblaient sympa.

Pour ce qui est de la balade dans Christianshavn, il faut se perdre dans ses petites rues, passer d’un canal à l’autre. Vous verrez, c’est très industriel mais ils ont aménagé tout ça pour que ça reste cool. Il y a notamment un spot street-food le long de quais où les gens peuvent manger un burger dégueu en se caillant le cul. Je blague, c’est trop styley comme endroit quand tu portes des jeans retroussés, que t’as un tatouage manchette et un piercing dans le nez.

Street Food à Christianvahn
Street Food à Christianvahn #bièreà15balles #hipsterland

Dans ce coin là, il y avait également le Noma, élu meilleur resto du monde à 300€/pers svp. Je dis « il y avait » car apparemment celui-ci aussi a fermé. Anyway, vous savez maintenant que je suis une creuvarde donc que je ne l’avais pas testé de toute façon.

Noma, meilleur restaurant du monde
Photo de pauvresse postée sur Insta pour faire genre #foodporn

Ensuite, et là c’est vraiment incontournable, visitez la petite ville hippie Christiania. Un quartier autogéré grâce à l’argent de la drogue (c’est même pas une blague, vous verrez bien sur place) et autoproclamé « ville libre ».

Quartier de Christiania

C’est à la fois incroyable et glauque. Les photos sont interdites à l’intérieur, les dealers sont cagoulés. Bref l’ambiance est vraiment spéciale. Je vous conseille quand-même d’y entrer, c’est pas tous les jours qu’on voit ça!

Reprendre ensuite le métro pour se diriger dans le quartier de Nørrebro. De ce côté-là, beaucoup de street art, d’endroits expérimentaux et de projets urbains à découvrir en traînant dans les rues du quartier :  Superkilen Park, la place du Carré Rouge, …

Voilà, il n’y a rien de plus à faire dans ce coin-là. S’il vous reste un peu de temps ou mieux, que vous avez prévu une journée de plus, à votre place je ferais le parc d’attractions Tivoli (ouvert d’avril à septembre, environ 15€/pers. Pour les horaires et les billets c’est par là). 

Et mon objectif bucketlist dans tout ça? Coché! Même si je ne suis pas restée très longtemps, je suis entré dans Christiania, une des dernières villes anarchistes d’Europe. Franchement allez-y, c’est tellement WTF!

Christiania à Copenhague
Rasta blanc roulant un ptit bedo, sur la terrasse d’un café vendant du chai latte bio #toutvabien

Pratique :  Quand y aller? Comment s’y rendre? Où loger?


De mai à septembre c’est très bien mais je conseille le printemps pour y aller. C’est le meilleur compromis au niveau des prix tout en ayant beau temps. Tivoli peut néanmoins être très sympa à Noël d’après ce que j’ai pu voir sur Google images. En ce qui nous concerne, nous l’avons fait en juin et les journées étaient très agréables.

Au niveau du budget, comme ma règle c’est max 200€/pers et que le billet d’avion est assez cher, nous avons dû rééquilibrer avec le logement. C’est comme ça que pour la 1ère fois de ma vie, j’ai découvert le concept de « chambre partagée » proposé par AirBnB . En gros, t’as zéro intimité mais c’est pas cher. Après c’est une question de respect, généralement tout le monde y met du sien pour ne pas déranger l’autre 😉

Bref, concrètement le billet A/R c’est pas moins de 150€/pers (aller Vueling, retour Norwegian Airways), et pour le logement, la chambre se trouvait à 5-10min du métro Amagerbro (quartier un poil excentré mais n’oublions pas que la ville est toute petite) et nous a coûté environ 40€/nuit pour deux (si ça vous intéresse c’est chez Preben), soit un TOTAL de 190€/pers (hors frais sur place) pour 2 jours (2 nuits sur place).

Point positif : l’aéroport qui est dans la ville, c’est hyper pratique. Vous mettrez à peine 15 min pour rejoindre le centre en transport. Ensuite sur place, je conseille de vous déplacer à pied pour profiter pleinement de la ville. Sinon, vous avez toujours le métro pour vous dépanner mais je ne trouve pas que le City pass soit franchement indispensable (24h : 11€ / 72h : 27€).

Où Bruncher ?

logo-la-valise-de-mia

Toutes les photos de ce blog sont prises par mes soins. Vous pouvez vous rincer les yeux mais merci de n’en faire qu’un usage perso. #LOVE #RESPECT #SHARING

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s